Accueil > Programme > Programme 2016-2017

 Programme 2016-2017

vendredi 17 février 2017

Télécharger le programme

DIMANCHE 25 septembre 2016 Ã 20h00 au SAS Delémont

JEAN-MARIE VIVIER (FR)

Une voix du grand large, puissante et ample. Une voix dont le timbre et les paroles vous prennent aux tripes et ne vous lâchent pas. Jean-Marie Vivier c’est la génération Mouloudji, Jonas, Dimey, Debronckart. Chanteur à texte, au verbe bien léché et à la prose parfois engagée. De passage dans le Jura, il nous fait l’amitié de présenter son nouvel album " Les Retrouvailles" lors d’une soirée " Griottes" (entrée au chapeau).


jEUDI 20 octobre 2016 Ã 20h00 au SAS Delémont

GUY SANSONNENS (CH)

GUY SANSONNENS : Voix, Guitare - GÉRARD PITTET : Trompette - MICHEL DOUTAZ : Basse et archet Il se fait un plaisir de révéler et de faire l’éloge de la beauté
ordinaire et des petits riens porteurs du tout. Pas de jugement dans ses chansons, juste un entêtement pour servir l’intelligence du vivant et l’émotion. Poète et Chanteur à textes, fribourgeois, qui rejoint tout à fait la philosophie du Temps des Cerises.


VENDREDI 25 novembre 2016 Ã 20h30 au Centre réformé Delémont

LOUKI vient ce soir (CH)

PIERRE CHASTELLAIN & CLAUDE OGIZ

S’il fallait trouver un maître-mot qualifiant ce spectacle, ce serait incontestablement le mot "PLAISIR". Des chansons drôles ou tendres tout en finesse, des textes incisifs et corrosifs, des images touchantes ou insolites qui permettent de revisiter ou de découvrir l’univers si particulier de Pierre Louki.


jEUDI 19 janvier 2017 Ã 20h00 au SAS Delémont

LES CANCOYOTTES GIRLS (FR)

CLOTILDE MOULIN, LA LUE, MAGGY BOLLE

Franc-comtoises de naissance et provocatrices de vocation, ces trois jeunes femmes vous serviront, sur un plateau, leurs chants de sirènes aux accents de viking et leurs refrains coquins aux arômes subtils - ou pas...

Reportage Canal Alpha


jEUDI 2 mars 2017 Ã 20h00 au SAS Delémont

MANU POUR LES INTIMES(CH)

PRIX DU TEMPS DES CERISES A LA MÉDAILLE D’OR DE LA CHANSON 2016 Ã SAIGNELÉGIER
Une voix chaude et éraillée teintée de blues et de rock. Manu pour les intimes c’est également du country-blues avec la chanson française pour lier la sauce ; le tout relevé d’une pointe d’épices espagnoles et servi chaud avec quelques percussions endiablées sur la guitare en accompagnement.
Site de Manu pour les Intimes


jEUDI 23 mars 2017 Ã 20h00 au SAS Delémont

JEFF MORAN(CAN)

D’une voix profonde qui a le vague à l’âme, ce charismatique Québécois raconte la vie. Les mots sont depuis toujours la matière première de Jeff Moran, grand admirateur de Léo Ferré et Bob Dylan, adoptant volontiers l’idée d’un mariage entre
le folk américain et la chanson française. À la poésie s’ajoute une remarquable aisance, un humour piquant, une sensibilité de chat et une voix à la fois rocailleuse et caressante.
Site de Jef Moran


LE TEMPS DES CERISES EN COLLABORATION AVEC LE CCRD PRÉSENTE :

jEUDI 27 avril 2017 Ã 20h00 au SAS Delémont

MARIE BARATON(FR)

Après avoir étudié le chant classique et le théâtre et suivi une formation d’artiste interprète à Paris, Marie Baraton chante maintenant sur scène depuis 5 ans un répertoire vivant et contrasté dans lequel figurent notamment les chansons de son musicien et auteur Pierre-André Athané.

En duo ou accompagnés de prestigieux musiciens dont Michel Haumont, Marie et Pierre-André ont donné depuis 2012 plus de 70 concerts à Paris (notamment au Sunset ou au théâtre de la Contrescarpe) ou en province.

Nombreux sont ceux qui sont touchés dans leur sensibilité par des compositions aussi tendres que familières, où sur le fil du quotidien se racontent nos petits riens ou encore ces émerveillements intimes, si communs à tous : un regard sur les choses de la vie et la tendresse d’une lucidité sans aigreur.
Dans un univers musical sobre, qui livre au texte un espace en suspension, sa voix se pose, avec une tonalité juste, chaleureuse, prenante. Un plaisir de découvertes et d’écoute.
Remarquée et encouragée par de nombreux chanteurs comme Yves Duteil, Gilbert Lafaille ou Yvan Dautin, elle fait de plus en plus parler d’elle.
Suivie par plus de 3200 fans sur facebook, elle s’est constitué un solide réseau d’amateurs de chansons et de belles voix, en France comme à l’étranger.
En première page du magazine " Je chante" en Janvier 2015, chez Hélène Hazera à France Culture en Octobre 2014, sur France Bleu à Top découvertes en Mars 2015 et sur de nombreuses radio locales on entend et on découvre peu à peu cette chanteuse remarquable, inclassable, émouvante.
Site de Marie Baraton



Mai littéraire 2017

les jeudi 4,11,18 mai 2017 à 20h.15 au Musée jurassien d’art et d’histoire à Delémont.

jeudi 4 mai 2017

Elisa Shua Dusapin

Née en 1992 d’un père français et d’une mère sud-coréenne, Elisa Dusapin grandit entre Paris, Séoul et Porrentruy, où elle obtient son baccalauréat en 2011. Diplômée en 2014 de l’Institut littéraire suisse de Bienne (Haute Ecole des Arts de Berne), elle est l’auteur de M’sieur Boniface, un spectacle musical avec Thierry Romanens et le choeur d’enfants Sakaziq’. Elle est mandatée par la Commission Intercantonale des Arts de la Scène pour l’écriture du " Prologue" théâtral, et collabore régulièrement avec le réalisateur Romain Guélat. Dès 2014, elle se produit en tant que comédienne dans la compagnie Sturmfrei dirigée par Maya Bäsch. Entre deux voyages en Asie de l’Est, elle poursuit actuellement sa formation avec un Master en Lettres à l’université de Lausanne. Hiver à Sokcho est son premier roman.


jeudi 11mai 2017

Alexandre Voisard

ANNULÉ


jeudi 18mai 2017

Grand Prix suisse de littérature 2016

Alberto Nessi

Tout comme le personnage-écrivain d’un récit d’Antonio Tabucchi, Alberto Nessi a toujours été " avide d’histoires vraies" qu’il couche sur le papier. Son dernier ouvrage en prose, MilÓ (2014), est une confirmation éclatante de sa généreuse disponibilité d’écoute, de sa capacité à s’immerger dans la vie d’autrui et à transformer les personnes dont il croise la destinée en mémorables personnages littéraires.

L’écriture de Nessi a l’ambition de sauver quelques fragments de l’existence des femmes et des hommes ordinaires, ceux qui restent dans l’ombre, exclus de l’Histoire et oubliés de la mémoire collective. Les titres de ses premiers recueils de poésie, I giorni feriali, Ai margini et Rasoterra, sont très parlants et font preuve d’un choix précoce de champ thématique et stylistique auquel Nessi est resté fidèle tout en développant parallèlement les contenus et les formes. Pour se rendre compte de cette fidélité Ã lui-même et de sa capacité Ã élargir ses horizons, il suffit de parcourir son anthologie Ladro di minuzie (2010), ou d’ouvrir son roman La prossima settimana, forse (2008). A travers une structure narrative complexe et polyphonique, ce roman retrace le parcours de José Fontana, d’une vallée tessinoise jusqu’Ã la réalité urbaine de la Lisbonne de la seconde moitié du XIXe siècle, Ã la vie intellectuelle et politique en pleine effervescence.

Il n’a certes pas fallu attendre son 75e anniversaire pour réaliser qu’Alberto Nessi occupe un espace bien à lui dans le paysage de la littérature suisse italienne et qu’il s’est affirmé comme un des écrivains les plus traduits et les plus appréciés dans les autres régions linguistiques de notre pays. Mais c’est une heureuse coïncidence que ce Grand Prix suisse de littérature lui soit décerné maintenant, si peu de temps après qu’il ait atteint cette importante étape de sa vie.